AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 Le Fantôme du Passé [Pv Kira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Kosake Yukihiro

Kosake Yukihiro

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 14/01/2009

Feuille de personnage
STATUT :: Messager de l'ordre
LIENS : :
CLAN :: Ma fidélité sera éternelle pour les Lycans

Le Fantôme du Passé [Pv Kira] Vide
MessageSujet: Le Fantôme du Passé [Pv Kira]   Le Fantôme du Passé [Pv Kira] Icon_minitimeSam 28 Fév - 21:31

Le vent caressait sa joue délicieusement caramélisé alors que les prunelles carmins de Yukihiro observaient l’astre céleste. Qu’elle était belle ! Dès la première fois que ses yeux s’étaient posés sur la lune, le jeune Wolfgang la trouvait somptueuse. Dans nombreux de ses écrits, sa plume poétique contait des scènes enchanteresses, envoûtantes, d’amours idylliques alors que lui n’en connaissait que de nom. Un diamant pur, intouché qui ne connaissait rien de la chose. Et, même son esprit ne cherchait pas à découvrir le secret et les sensations qu’on éprouvait lorsque des mains s’attardaient sur la peau. Sans intérêt. Sur l’instant, seul lui importait le respect de la parole de son père. Son allégeance à l’ordre et sa fidélité pour eux. Il les remerciait muettement leurs accords que parfois ses pas puissent le mener hors des murs principalement le soir. Sachant que le mot traîtrise restait banni de son vocabulaire et de ses convictions personnelles. Le digne fils de son père en quelque sorte ! Reprenant son chemin dans la voie tracée.

Les heures s’écoulèrent alors que le lycan marchait en solitaire avec son loup dans les ruelles désertes par la nuit. Le crépuscule avait son avantage. Le calme... Et le vide humain. Les sons lui venaient plus clairement à ses oreilles ainsi que toute effluves diverses. Ainsi, Yukihiro sauvegardait en sa mémoire toute odeur, tout bruit qu’il captait. A quoi cela lui servait il ? Une sorte d’habitude que son géniteur lui avait donné pour retrouver son chemin une fois qu’on lui bandait les yeux. Un entraînement pour ses sens, les développant au delà de ce qu’il espérait sachant très bien que sa carrure n’était pas faite pour la force brute... Plus pour l’endurance.. Bientôt sa route l’amena près de la tour de Tokyo. Shirikano, là, s’arrêta soudainement, dévoilant ses crocs et hérissant le poil.... Surpris, la main de Teddy passa le long de sa fourrure pour l’apaiser avant que sa voix claire ne mette fin au silence crépusculaire.



« Que se passe t’il, mon doux Shirikano ? Il est rare que je te sens aussi nerveux à moins qu’un danger me menace ... Comprenant le message, ses yeux carmins suivirent la direction indiquée, remarquant la silhouette se découpant à plusieurs mètres d’altitude. Un homme affichant un air suffisant l’observait de son perchoir.... Restes ici... J’ai l’impression de le connaître et je veux en avoir le cœur net ... »

Teddy ignorait qu’il allait bientôt se retrouver devant un fantôme du passé. Un être machiavélique, possédant un esprit de manipulation au delà du réel.. Qui le fera tomber dans un cauchemar sans fin. Mais là, sur le moment présent, son attention restait attiré par ce mortel qui avait la folie de braver la hauteur. La pluie commença à tomber, en signe de mauvais augure puis, vint la brume. Un paysage fantomatique digne des scènes précurseurs de présages maudits. Ne se démontant pas devant ce temps, Yukiro posa ses mains sur les barres de fers. Une longue escalade l’attendait. Pourtant, savoir que pour attiser sa curiosité, il devrait affronter le danger d’une glissade, la peur ne s’insinua pas en son esprit. Après tout, cette épreuve ne le renforcerait que plus... Utilisant ses capacités lycan, le jeune Wolfgang entreprit ce périple qu’un homme normal ne pourrait faire sans protection et harnachement divers ...

Les heures s’écoulèrent tandis que Yukihiro gravissait échelons par échelons la tour de Tokyo en sautant de bond en bond tout en faisant attention à n’effectuer aucun mauvais pas... Qui pourrait lui coûter son existence et l’emmener six pieds sous terre. Chose que se refusait Teddy... Plus il montait et plus la brume rendait le paysage invisible, rendant l’air plus lourd. Un détail rendant son périple relativement dangereux. Mais aussi ô combien instructif... Arrivé à la moitié de son chemin, le lycan s’accorda quelques minutes de pause. Le monde semblait si petit.... Si minuscule que cela en devenait impressionnant. S’étant trop attardé à son goût, le jeune Wolfgang mis fin à la contemplation de la vue du bas. Le jeune homme détestait la pluie qui ne finissait pas de tomber, collant ses vêtements contre son corps et rendait le métal glissant sous ses pieds ... Faisant fi de ses inquiétudes, Yukihiro diminuait la distance le séparant de son objectif. Arrivé au trois quart, un court instant, ses prunelles sanglantes observèrent la silhouette lui semblant plus proche. Un échange silencieux qui en disait long sur la suite des évènements.

Ce qui devait arriver, advenu. Trop absorbé par son désir de savoir qui était ce fou qui bravait le temps, son pied glissa. Le mettant dans une position fort inconfortable... Retenu par la seule force de ses bras, en ses yeux brillaient la rage de vivre alors que malgré le risque du moment, son esprit reflétait le calme de l'eau. Oubliant ses convictions de protéger le bien, la vie sous toute ses formes, Teddy laissa ressurgir ses instincts animal. Provoquant la transformation. De proie à prédateur. Ses ongles s'allongèrent devenant des griffes acérées, sa bouche s'allongea devenant une gueule remplie de crocs aiguisée tandis que sa peau caramélisée faisait place à une épaisse fourrure d'opale aux reflets nacrés par les rayons lunaires. Plus libre de ses mouvements, le lycan utilisa ses serres pour se mouvoir. Agile, Yukihiro grimpa avec élégance et facilité la Tour. Puis, d'un bond majestueux atterrit à quatre pattes devant le diable. S'ébrouant comme un chien, la bête s'approcha de l'humain, à portée de main pour sentir son odeur. Troublée, elle recula de quelques pas avant que sa voix ne résonne... Ses babines retroussées.


« Pourquoi ai je l'impression désagréable que j'ai déjà senti votre odeur par le passé ? Devant l'air mi suffisant, mi amusé sur son visage, Yukihiro sentait ses instincts s'emballaient. Une fois il avait connu la peur. Non ... Cela ne pouvait être lui... La force qui se dégage de vous suffit à troubler mes instincts et seule une personne a réussit à me faire comprendre le sens du mot défaite ... Je ne me souviens plus de sa silhouette... Rah... »
Revenir en haut Aller en bas
 

Le Fantôme du Passé [Pv Kira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: # Bloody Tokyo # :: Centre ville :: + Tokyo Tower + -